Depuis quelques jours, des fils d'araignée, particulièrement longs et solides, barraient le passage sur l'une des terrasses. Mais je n'en connaissais pas le propriétaire, imaginant quelque épaire...

Et, il y a 3 jours, je me suis retrouvé nez à nez (?) -nez  à chélicères (?) - avec une araignée de bonne taille et aux formes très "originales".

Araneus angulatus

Deux particularités sautent immédiatement aux yeux:

- l'abdomen est de forme triangulaire

- le thorax possède latéralement deux bosses en forme de pyramides.

Grâce à cela, il fut facile de mettre un nom sur notre spécimen: Araneus angulatus, l'araignée anguleuse, famille des Araneidae.

Araneus angulatusAraneus angulatus

 

 

 

 

 

 

Je ne l'avais, en plus de 20 ans, jamais rencontrée dans mon jardin - ni ailleurs du reste -. L'INGP la donne moins courante que les Agriopes par exemple. Et si l'on en croit leur carte de distribution, elle n'a qu'une présence possible chez nous, comme dans une bonne partie de la France. Bonne nouvelle! Sa présence devient certaine en Haute-Vienne... (voir ci-dessous).

Araneus angulatus-carte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autre araignée présente, Agriope bruennichi.

Agriope bruennichi

Agriope bruennichi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nos terrasses sont encombrées de toiles d'araignées. Comme tout notre terrain qui accueille une population nombreuse et variée d'Arachnides. Cela montre sa bonne santé.

 

 

 

 

La semaine précédente, je remarquait une abeille solitaire se reposant sur une rose. Pendant que je l'observais, je la vis prendre une position étrange, accrochée par une patte, elle montrait ses mandibules dans un geste agressif ou de défense. Et je vis apparaître une petite araignée, qui, devant la taille et le comportement de l'abeille, a bien évité de l'attaquer.

une rencontre inquiétante