Nous avons bien sûr observé d'autres insectes ou araignées. Mais beaucoup n'ont pu être photographiés soit parce que nous les avons seulement vu en vol, soit parce qu'ils nous ont "échappés". Et aussi, soyons honnête, parce que je recherchais souvent les oiseaux et avait donc le téléobjectif sur l'appareil. Ce qui n'est pas le moyen le plus adapté pour la macro...

Présentons néanmoins ceux que nous avons réussi à capturer (en pixels!).

D'abord une araignée. Cette année, pas de tarentule ou autres "monstres" à multiples paires de pattes , comme la fois précédente. Il s'agit tout simplement de Trichonephila clavipes, anciennement Nephila clavipes. je ne sais pas si elle possède un nom vernaculaire en français. En anglais, on l'appelle "Golden silk orbweaver" en référence aux fils dorés qui composent en partie sa toile.

La femelle mesure environ 4 cm (sans les pattes). Le mâle est minuscule (0,6cm). On peut en voir un en haut entre les pattes arrières de la femelle.

Cette araignée est surtout connue pour la soie qu'elle tisse. Chaque fil possède une résistance élastique six fois supérieure à l'acier. On l'utilise pour des gilets pare-balles...

Trichonephila clavipes

 

Question Odonates (Libellules), nous en avons plusieurs mais n'en avons que quatre en photo.

Nous n'avons pas réussi à photographier la magnifique Libellula herculea qui est, comme son nom l'indique, une libellule de grande taille. De couleur bleu et rouge/orange plutôt "flashy", elle a patrouillé de son vol puissant tout le temps (long) où nous l'avons observée. Sans jamais se poser...

De même l'Agrion Megaloprepus caerulatus ne figure héla spas dans notre album car... il nous échappé en volant de l'autre côté du torrent. C'est un agrion bien particulier. Côté tête et thorax, ou ailes, rien à signaler. Par contre, son abdomen est démesurément long dépassant, et de beaucoup, l'extrémité des ailes. Allez voir sur internet...

Nous avons deux agrions: Hetaerina occisa, jolie demoiselle orange/rouge et une autre, non identifiée.

Hetaerina occisa

IMG_7254

Et deux libellules: la première n'a pu être déterminée et la seconde est la splendide Orthemis ferruginea aux couleurs magnifiques.

IMG_6969

Orthemis ferruginea

Nous avons aussi croisé la route d'autres insectes. En voici deux, des punaises, au pédigree totalement inconnu.

_MG_6273

_MG_7073

Pour ce qui est Lépidoptères (papillons), même si nous n'étions au CR à la saison la plus favorable, nous en avons vu un bon nombre. mais, pour la majorité d'entre eux, nous les avons croisé alors qu'ils volaient - comme les Morphos -. Et, pour eux, bien sûr, pas de photo...

Cecropterus dorantes

Un Hespéridae que nous avions rencontré lors de notre premier séjour: Cecropterus dorantes.

Un Lycenidae non déterminé...

lycenidae sp

D'autres papillons ont pu être déterminé. Beaucoup de Nymphalidae.

Anartia fatima

Greta morgane

Heliconis errato

Laparus doris

Un mot sur le dernier, Laparus doris. Nous l'avions photographié lors de notre précédent séjour. Il était entièrement noir et blanc, soit le type normal. Celui-ci possède aussi du rouge (à la place du blanc).

Telegonus fulgerator

Dernier papillon, très abondant vers Bahia Drake (corcovado) mais que je n'ai pas réussi à identifier.

IMG_7208

IMG_7232