Nature plaisirs

21 juillet 2016

Entre deux

Entre deux? Bon, sans vouloir philosopher, on est toujours entre deux... Ici, ce sera un article parlant d'insectes d'une autre région que ceux de mon jardin. Et puis, comme cette région est un petit bout du Cantal, "entre deux" convenait encore plus!!! Puy Mary juillet 2016. Ciel bleu mais fort vent du nord, bigrement pas chaud. Pas les conditions idéales pour flâner à la recherche des insectes (pas très nombreux du reste à se manifester) et encore moins pour la macro - ça bougeait sacrément! -. Les Orthoptères rencontrés étaient... [Lire la suite]

11 juillet 2016

Quelques nouveautés

J'ai rencontré une nouvelle abeille solitaire sur mon terrain (c'est au moins la troisième cette année!). Il s'agit d'Halictus (Seladonia) subauratus. Elle présente comme son nom l'indique une couleur or 24 carats sur une bonne partie du corps et aussi sur les ailes. L'INPN la donne présente dans les départements bordant la Méditerranée et ... et en Vendée! Et rien entre les deux. Manque de données? Evolution de sa répartition? Toujours est-il que habitant sur la marge ouest du massif Central, je me trouve entre les deux extrèmes... [Lire la suite]
04 juillet 2016

Fantômes, nounours et compagnie

J'aime bien revoir chaque année les mouches du genre Bombylius, sorte de nounours modèle réduit, facilement reconnaissables à leur vol, au bruit qu'ils font ou leur comportement. En particulier, ils aiment bien, par moment, voler sur place dans un secteur de superficie réduite. Ils restent sans bouger (sauf les ailes évidemment!) quelques secondes puis brusquement se déplacent de quelques dizaines de centimètres pour recommencer leur vol stationnaire. J'ai remarqué que certaines zones du terrain étaient privilégiées pour ce... [Lire la suite]
Posté par victor-henrique à 15:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 juin 2016

Nouveaux invités

Ce qui est bien avec les insectes, c'est qu'il n'y a pas besoin de faire grands voyages pour trouver de nouvelles espèces, même si l'un n'empêche pas l'autre. Toujours est-il qu'avec un terrain d'environ 4000m² et un environnement varié et assez protégé, non seulement j'accueille un nombre important d'espèces mais j'en découvre tous les mois, toutes les semaines. En voici quelques exemples. Tout d'abord, Staphylinus dimidiaticornis est staphylin (Coléoptères) d'assez grande taille (au moins 20mm). L'INPN ne le donne absent chez... [Lire la suite]
31 mai 2016

visite d'une petite biche

Une petite biche est entrée l'autre jour dans ma maison. Bon, vous vous doutez bien que je ne parle pas de la mère de Bambi. Je parle de la "petite biche" Dorcus parrallelipipedus, un coléoptère de la famille des Lucanidae, comme le lucane cerf-volant Lucanus cervus. La petite biche est un insecte bien moins spectaculaire que son grand cousin. De taille inférieure (à peine 30mm), des mandibules moins impressionnantes, on pourrait la confondre avec une femelle de Lucane mais outre sa taille, la petite biche à des élytres noires,... [Lire la suite]
Posté par victor-henrique à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 mai 2016

Mouche à tous coups

Les mouches n'ont pas spécialement bonne presse parmi nos concitoyens. On leur reproche de laisser leurs déjections sur les vitres, murs et autres meubles. On les accuse de s'intéresser d'un peu trop près à notre nourriture, de véhiculer des maladies, ... Tout ceci est vrai mais cela ne concerne que quelques espèces. La majorité ne s'intéresse nullement à nous. Elles participent à la pollinisation, à la lutte contre des ravageurs: elles participent à l'équilibre écologique des milieux. Et puis, elles sont belles. Bien sûr, beaucoup... [Lire la suite]

10 mai 2016

Le charançon des champignons

Lundi 9 mai, après la pause déjeuner, repartant pour le travail, mon regard est attiré par un insecte sombre à tête blanche, de taille moyenne, posé sur un de mes murs de pierres sèches. J'arrête la voiture et il ne semble reconnaître un charançon dans la forme de l'insecte, mais d'une espèce inconnue.  Je remonte en courant cherche rle matériel photo et en prend quelques-unes. L'animal a bien un rostre, plutôt court, légèrement incliné vers le bas. Ses antennes sont droites, terminées par un renflement des trois derniers... [Lire la suite]
Posté par victor-henrique à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 mai 2016

Parade nuptiale chez les piérides

La mal-nommée Piéride de la moutarde (Leptidea sinapsis) - elle vit sur les Papilionacées, principalement le lotier - est une petite piéride aimant les clairières et les abords de bois. Elle vole généralement à faible altitude. Deux générations par an, une au printemps, dès avril, l'autre en été. Chez cette espèce, la parade nuptiale est particulièrement démonstrative et caractéristique. Le mâle se place face à la femelle. Il entr'ouvre et referme nerveusement ses ailes de façon saccadée. La femelle le fait aussi mais dans une... [Lire la suite]
07 mai 2016

belle cicindelle

Pour celui qui n'observerait que superficiellement les animaux, la cicindelle (Cicindela campestris), animal facile à rencontrer en cette saison, apparaîtrait comme un coléoptère vert, courant vite, farouche et s'envolant pour aller se poser plus loin quand elle trouve qu'on s'intéressse à elle de trop près. La cicindelle fait partie de la famille des carabes (Carabidae). En cela, c'est un animal aux moeurs terrestres, prédatrice d'autres insectes, et cela tant au stade imago que larvaire. C'est donc un insecte très utile. Mais elle... [Lire la suite]
Posté par victor-henrique à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 avril 2016

Nouveaux invités

Chaque année apporte son lot de découvertes et ce qui est intéressant, c'est que, par exemple pour les abeilles sauvages, la majorité sont retrouvées en plus grand nombre les années suivantes. D'autres avaient aussi tout simplement échappé à mes recherches ou à mon intérêt... Une nouvelle abeille est apparue dans le jardin. Mâles et femelles.... donc on peut espérer qu'elle s'y installe. Andrena cineraria est une très jolie andrène facilement reconnaissable avec sa bande noire encadrée par deux bandes blanches au niveau du thorax. ... [Lire la suite]