Le Costa Rica, comme tout pays tropical, accueille un grand nombre d'espèces d'Hyménoptères et, donc, de fourmis.

Nous aurions bien aimé revoir -et photographier - la fourmi "coup de fusil" (Paraponera clavata) mais on ne la trouve que sur la côte caraïbe et nous avons passé l'essentiel de notre séjour sur la côte Pacifique.

Nous avons croisé la route de nombreuses fourmis, certaines de bonne taille mais d'autres vraiment minuscules (au plus un millimètre). Si nous avons renoncé à prendre ces dernières en photo, d'autres espèces nous ont permis d'illustrer la faune myrmécologique du CR.

_MG_6274_MG_6404

Je n'ai pas les connaissances suffisantes pour espérer mettre un nom sur ces fourmis mais, même, je n'ose leur apposer un nom de genre ou de famille...

Reste les fourmis Atta (Atta cephalotes-?-), fourmis coupeuses de feuilles bien connues et répandues dans tout le Costa Rica, hormis les hautes terres. Si Atta cephalotes est la plus courante (il existe Atta colombica dans le sud pacifique du CR), elle n'est pas la seule. Il existe deux genres Atta et Acromyrmex. Elles font partie de la famille des Myrmicinae, forte de 500 à 900 espèces au Costa Rica.

Comme beaucoup de fourmis, on trouve différentes castes au sein d'un nid. La reine et les mâles (non vus évidemment!). Mais surtout les ouvrières, celles qui découpent les feuilles.

fourmis Atta ouvrières_7625

fourmis Atta ouvrières_7626

Ce qui est remarquable, c'est le développement des côtés de la tête où doivent se loger des muscles très puissants pour actionner les mandibules. Ces fourmis sont très efficaces: cette photo est prise en milieu d'après-midi, sur un petit arbuste à peine entamé mais, le même, au petit matin suivant, était quasiment entièrement défeuillé.

Elles sont accompagnées par des fourmis nettement plus "costauds": des soldats. Sans doute pour les protéger.

fourmi Atta soldat_7633

Après découpe, les morceaux de végétaux sont transportés jusqu'à la fourmilière où ils seront utilisés pour la culture du champignon qui sert de nourriture aux fourmis.

_MG_6993

_MG_6995

_MG_7641

Plus étonnant encore, on voit régulièrement de petites fourmis être transportées par les ouvrières. Ces petites fourmis, installées sur les végétaux, travaillent. Elles inspectent les morceaux de végétaux pour déceler la présence éventuelle de pathogènes (bactéries, champignons) pouvant mettre en péril la culture de leur champignon. Si c'est le cas, l'ouvrière en est avertie et laisse tomber son chargement.

fourmi Atta inspectrice_7643

 

Autre petit insecte très souvent croisé. Enfin, pas les insectes, mais leurs constructions. Les termites. Au Costa Rica, c'est 3 familles et près de 80 espèces. Affaire de spécialistes.

On remarque leurs constructions un peu partout: sur des arbres généralement mais aussi sur des poteaux, des charpentes. Enfin sur tout ce qui est en bois.

termitière_6146

L'aspect des termitières peut changer. Sans doute en fonction de l'espèce.

Pour en voir les habitants, rien de plus facile (enfin si la temritière est accessible et si elle est encore occupée...), il suffit d'en gratter la surface (sur une petite surface, ça suffit) et aussitôt, une multitude de petits insectes (autour du millimètre) se précipitent pour réparer les dégâts.

_MG_7074

 

_MG_7075

 

Si, sur la seconde, on ne voit que des ouvrières, sur la première, on aperçoit quelques individus plus gros (et grands). Sans doute des soldats.