L'avantage de la photo d'Arthropodes, à condition d'habiter une zone encore un peu "naturelle", est qu'il n'est pas besoin d'aller bien loin pour observer de nombreux sujets.

Sans fil conducteur, quelques photos prises ces derniers temps autour de la maison.

_MG_8190

 

_MG_8191

Deux chrysalides. La seconde a été trouvée dans la serre. Peut-être celle d'une piéride du chou qui avait envahie en nombre mes cultures de radis violets à l'automne dernier...

_MG_8169

_MG_8172

_MG_8330

Les Orthoptères sont nombreux, en particulier dans la zone non fauchée du terrain. Les deux premières photos concernent une sauterelle et un criquet dans leurs premiers stades de développement. Vraiment minuscules à cet âge-là. La dernière, un criquet de la même espèce, mais dans un stade plus avancé.

libellule déprimée mâle_8209

agrion porte-coupe_8329

Des libellules sont souvent présentes dans le jardin. Mais les bassins, surtout le plus grand, agit comme un aimant sur les libellules déprimées (Libellula depressa). J'en ai parfois 3 ou 4 tout autour. L'Agrion porte-coupe (Enallagma cyathigerum) fréquente plutôt les grandes herbes de la prairie.

_MG_8183

_MG_8188

_MG_8189

Nous avons donc: une fourmi (vous aviez reconnu!), une araignée en train de déjeuner - rappelons-nous qu'elle pratique la digestion externe - et un grillon mâle en train de chanter. Celui-ci avait découvert que depuis l'intérieur d'un pot vide son chant résonnait beaucoup plus fort. Mais le pot étant proche d'une fenêtre, cela finissait par être pénible... j'ai enlevé le pot!

_MG_8223

_MG_8243

polistes dominulus _8581

Dans l'ordre un magnifique exemplaire de Vanessa cardui - la Belle-dame ou Vanesse des chardons-, une larve de coccinelle. Les coccinelles étaient très nombreuses et variées au printemps, et, logiquement, leurs larves se rencontraient par endroit par dizaines quelques semaines plus tard. Enfin, un portrait du Poliste gaulois -Polistes dominulus -, petite guêpe très commune et pas agressive.

_MG_8318

Pour finir, une mouche Tachinidae, sans doute du genre Eriothrix et peut-être Eriothrix rufomaculatus. Les Tachinides pondent des oeufs sur d'autres insectes, en particulier, des punaises, qui sont parasitées et ... dévorées de l'intérieur par les asticots.