Auparavant rangé dans l'ordre des Thysanoures avec les "Lépismes", les "Machiles" constituent dorénavant l'ordre des Microcoryphia.

Lepismachilis y-signata (famille des Machilidae) présente le thorax bossu caractéristique de son ordre.

Lepismachilis y-signata

Lepismachilis y-signata-2

Remarquez la tête ne laissant apparaitre que les gros yeux, les palpes et les longues antennes. Le reste est caché sous le pronotum (premier segment thoracique) qui pourrait être confondu avec une tête.

Observez aussi le long filament médian des cerques, beaucoup plus long ques latéraux.

Les Machiles vivent habituellement sous les pierres, les écorces ou dans la litière. Celui-ci, photographié dans la maison, a dû rentrer avec une bûche pour le poêle. Ne sachant trop où aller, il s'est promené pendant plusieurs jours dans la maison, y compris en plein jour, alors qu'il est nocturne, avant de disparaitre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autre visiteur trouvé dans une chambre: un moustique! Mais nous ne craignons rien car celui-ci est un mâle, reconnaissable à ses antennes plumeuses qui servent à "sentir" les femelles pour les retrouver et s'accoupler. Les mâles ne piquent pas, seules les femelles le font. Lui, butine. Enfin en théorie, car en ce moment les fleurs sont plus que rares. Mais les chaleurs des jours précédents ont dû activer des éclosions...

moustique mâle