Les polistes se distinguent facilement des guêpes proprement dites (genres Vespula et Dolichovespula) à la forme de leur abdomen qui est fuselé à l'avant comme à l'arrière -photo 1-, alors que celui des Vespinés se termine brusquement à l'avant -photo 2-.

Polistes gallicus détail

Vespa vulgaris

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les polistes construisent un nid sans enveloppe protectrice externe, ce qui permet de mieux les observer.

Polistes gallicus - nidPolistes gallicus (syn. Polistes dominulus) est un poliste très commun qui niche dans un abri (grenier, dessous de tuiles,...) dans la partie septentrionale de son aire de répartition et à l'air libre dans la partie méridionale. Chez nous, on trouve les deux sortes de nids.

Polistes gallicus est facile à reconnaître à son clypeus entièrement jaune ou ornée d'une tache noire plus ou moins grande.

Polistes gallicus - clypeus détail

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les colonies de P. gallicus sont fréquemment fondées par plusieurs reines, même si seule l'une d'entre elles pondra. Chez les polistes, il est très difficile de différencier les reines, des ouvrières.

Or, à quelques mètres de ce nid, j'ai découvert un minuscule nid de quelques cellules seulement, avec six polistes. Les cellules ne contiennent ni oeufs, ni larves ou nymphes, contrairement à l'autre.

 

Polistes gallicusS'agit-il d'ouvrières ou se pourrait-il qu'une des reines secondaires, le nid principal étant devenu conséquent, se soit "émancipée" et soit partie fonder un autre nid avec quelques ouvrières, la saison étant beaucoup plus longue en Ligurie (Italie) que chez nous?

Il aurait été intéressant de marquer ces individus pour voir s'ils avaient ou non encore des relations avec la colonie principale. Mais j'étais seulement en vacances ....