Entre deux? Bon, sans vouloir philosopher, on est toujours entre deux... Ici, ce sera un article parlant d'insectes d'une autre région que ceux de mon jardin.

Et puis, comme cette région est un petit bout du Cantal, "entre deux" convenait encore plus!!!

Puy Mary juillet 2016. Ciel bleu mais fort vent du nord, bigrement pas chaud. Pas les conditions idéales pour flâner à la recherche des insectes (pas très nombreux du reste à se manifester) et encore moins pour la macro - ça bougeait sacrément! -.

Les Orthoptères rencontrés étaient principalement encore à des stades larvaires. Seuls Euthystira brachyptera, le criquet des genèvriers, se rencontrait au stade adulte.

Euthystira brachypteraSur la photo ci-contre, on peut observer un mâle et une femelle avant l'accouplement. Le mâle mesure environ 15mm et la femelle presque le double. Les deux individus sont de la même couleur verte mais ce n'est pas toujours le cas. La femelle est brachyptère, ayant les ailes réduites à de petits lobes rosâtres. Les ailes du mâle sont développées mais n'atteignent que la moitié de l'adbomen.

Ce criquet occupe essentiellement les régions montagneuses (ou montueuses) et se rencontre souvent sur les ... genévriers.

 

 

 

On a aussi observé une femelle de Dectique, Decticus verrucivorus, nettement plus grand que l'espèce précédente, mais à un état immature (ailes non dévellopées).C'est une espèce typique des pelouses d'altitudes, et vit au sol.

Decticus verrucivorus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les papillons étaient relativement rares et représentés par peu d'espècePyrgus serratulaes (peut-être à cause du vent). Je vous présente seulement un Hespréridae, qui ressemble à Pyrgus serratulae, mais la détermination a besoin d'être affinée car plusieurs espèces lui ressemblent.

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme on observait peu de bestioles volant, nous nous sommes repliés sur les habitants les plus communs des prairies d'altitude. Qui dit Cantal, dit vaches Salers. Et qui dit vache, pense déjections et donc aussi, employés au nettoyage de ces déchets.

Et il faut dire qu'il y avait beaucoup de monde sur les bouses fraîches. De nombreuses mouches et, ce qui nous intéressait, des coléoptères. En particulier, des scarabés.

Geotrupes stercorariusD'abord, le plus imposant mais pas le plus représenté: le bousier Geotrupes stercorarius. C'est un des plus communs des bousiers.

 

Puis d'autres plus petits.

 

 

 

 

 

 

Caccobius schreberi

Aphodius fimetariusindéterminé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons observé un curieux comportement. Un scarabé s'est enfoncé dans la bouse mais, manifestement, y a trouvé un occupant (larve de scarabé?) et l'a éjecté...

IMG_1182IMG_1183

 

 

 

 

 

 

 

Nicrophorus vespillo

Pour finir, tout en restant chez les si importants recycleurs, un nécrophage, Nicrophorus vespillo reconnaissable notamment à ses antennes terminées par des "lamelles" orange.