Deux petites araignées se sont faites remarquer.

 

Heliophanus kochiiLa première, par sa taille, minuscule. Sautant de feuille en feuille, les inspectant, une minuscule araignée Salticidae, du genre Heliophanus et peut-être de l'espèce kochii, semblait désespérément fragile. Longue d'environ deux millimètres seulement, elle paraissait si petite parmi la touffe d'hémérocalles.

 

 

 

 

 

 

 

 

araignée avec cynipsLa seconde est une araignée un peu plus grosse, de 5 mm environ. Je l'observais dans sa toile lorsqu'une minuscule guêpe s'est engluée dans sa toile. C'est sans doute une Cynipidae de l'espèce Diplolepis rosae, à l'origine des galles dans les rosiers (églantiers).

Bizarement, l'araignée après être aller voir qui était son "hôte", s'en est éloigné sans y toucher, sans l'attaquer...

La laissait-elle se fatiguer? N'est-elle pas commestible? Est-elle dangereuse? (ce dont je doute fort.)