Présentes une grande partie de l'année, de "petites araignée rouges", se déplaçant sans cesse, se remarquent facilement.

On les trouve un peu partout, surtout là où des déchets sont à portée de "dents" (qu'elles n'ont pas!) et aiment bien les lieux secs et ensoleillés.

Ces araignées rouges n'ont rien à voir avec les animaux parasites des plantes ( qui sont loin d'être toutes rouges et même souvent plutôt brunes), que l'on nomme ainsi et qui sont en fait des Acariens Prostigmata de la famille des Tétranychidae ( voir adresse ci-contre  http://www.galerie-insecte.org/galerie/ARACHNIDA__Prostigmata__Tetranychidae.html ) .

Nos petites bêtes à nous sont des Arachnides eux aussi mais cette fois de la famille des Trombidiidae (ou des Trombidioidae)

trombidium_holosericeum1

trombidium_holosericeum2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

. Ce sont certes deux familles assez proches mais les Trombidium sont des animaux éminemment utiles car ils mangeraient des œufs d'autres acariens, du pollen, des bactéries, des déchets végétaux, ...

Ils sont grands pour des acariens, mesurant 2 à 4 mm, et donc bien visibles à l’œil nu.

Seul petit bémol, ceux qui vivent à la campagne connaissent bien leurs larves, invisibles mais très désagréables: les aoûtats.

Ne confondons pas les acariens avec les araignées. Ces dernières ne sont pas végétariennes alors que beaucoup d'acariens, au moins à certains stades, le sont. Mais pas les tiques ou Ixodes par exemple.

 

Les photos jointes ont été prises, à main levée, avec un macro de 100mm mais, format Canon aidant, avec un rapport de grandissement légèrement supérieur à 1, au 1/200 de seconde, à f.9 avec utilisation d'un flash (file-in). Ma détermination est loin, très loin, d'être certaine!